A+ a- Mode Nuit

Chapitre 334-L’engagement des trois ans

Les quelques mots résonnèrent très lourdement à travers l’immense terrain. Ils causèrent aussitôt une légère agitation sur le site initialement plongé dans une atmosphère calme et sereine.

Les disciples de la faction affichaient toutes sortes d’émotions différentes alors qu’ils fixaient du regard le jeune homme à la robe noire en haut des marches. Ce nom ne leur était pas inconnu. Chacun savait la relation qui liait ce garçon a Nalan Yanran et c’était même un sujet de conversation courante chez beaucoup d’entre eux. Bien sûr, chaque fois qu’il était mentionné, la plupart des gens le faisaient avec mépris et dédain. Un enfant d’un petit clan voulait épouser Nalan Yanran, dont le statut au sein de la Faction des Nuages de Brume était aussi noble que celui d’une princesse. Aux yeux de ces personnes, Xiao Yan avait sans aucun doute surestimé ses capacités. C’était particulièrement le cas depuis qu’ils savaient qu’il existait cet engagement des trois années que tout le monde attendait. La situation était presque comique. Naturellement, la jalousie y était aussi pour quelque chose. En tant que chef de la jeune génération, au-delà de la portée de nombreuses personnes, beaucoup la considéraient hautement dans leur cœur.

Ces personnes avaient naturellement une mauvaise impression de Xiao Yan, même s’ils ne l’avaient jamais rencontré auparavant. Lors de leurs conversations, la plupart d’entre eux le dénigraient allègrement, le décrivant comme un vaurien totalement inutile.

Pourtant, alors que tous observaient ce jeune homme qui maintenait toujours son calme et sa tranquillité malgré le Qi unifié de près d’un millier de disciples de la Faction des Nuages de Brume, certains des disciples les plus astucieux furent impressionnés. Cette présence et cette attitude impassible ne semblaient pas correspondre avec la description que certains de leurs camarades avaient fait du jeune rebut du Clan Xiao.

Nalan Yanran fixa le jeune homme à la silhouette élancée et s’arrêta sur son beau visage aux traits fins. Elle pouvait encore vaguement reconnaître les contours du jeune garçon de l’époque, mais les trois années avaient définitivement effacé le côté tendre du jeune adolescent d’alors. Le jeune homme qui se trouvait actuellement devant elle n’avait plus la même vigueur impulsive qui avait éclaté dans la grande salle du Clan Xiao à l’époque. A la place, on pouvait ressentir de la profondeur et de la maitrise.

‘Il a vraiment changé.’Une phrase émergea doucement dans son esprit. Le regard que portait Nalan Yanran sur le jeune homme était complexe. Elle n’aurait jamais pensé que le garçon déchu de l’époque aurait été capable de venir sans crainte, ne révélant aucune forme d’angoisse, même face à près d’un millier de leurs disciples.

« Nalan Yanran, du Clan Nalan. »

Nalan Yanran se leva lentement. Sa jolie silhouette élancée, évoquant un lotus des neiges, était inflexible.

« C’est le gamin du Clan Xiao ? Il n’est pas censé être un jeune garçon impotent incapable de stocker le Dou Qi ? » En haut du grand arbre, Jia Xing Tian regardait Xiao Yan avec un peu d’étonnement. Il rit doucement et ajouta :

« Héhé, il n’a pourtant pas l’air de seulement prétendre être fort. De plus, même si son attitude était une façade, le fait qu’il puisse maintenir son calme face à l’union créée par ces vieux camarades de la Faction des Nuages de Brume n’est pas quelque chose d’ordinaire. »

Fa Ma, qui était à une courte distance de Jia Xing Tian hocha légèrement la tête. Son regard vif se posa sur Xiao Yan. Un instant plus tard, il s’arrêta sur son visage et fronça légèrement les sourcils :

« Je ne sais pas pourquoi, mais je ressens quelque chose de familier à son sujet. »

« Hé hé, tu as aussi cette impression ? » En entendant cela, Jia Xing Tian rit légèrement. Il y avait dans son regard une signification profonde :

« On dirait bien que nous l’avons déjà vu quelque part. »

Fa Ma fronça davantage les sourcils et il cligna des yeux en fixant Xiao Yan, mais ne dit rien de plus.

« Vieux chef Nalan, est-ce là le jeune homme du Clan Xiao qui devait devenir votre gendre ? Il ne semble pas être cette personne impotente décrite par la rumeur. Cette attitude et cette force mentale sont très rarement vues chez les jeunes de nos jours. » Demanda Mu Chen en tourna la tête vers Nalan Jie avec un sourire jubilatoire. Le gendre qui avait été abandonné parce qu’il était considéré comme inutile apparaissait alors encore plus remarquable que certains de ceux que l’on appelait des génies… Bien que Nalan Jie ne souffrît pas de cet état de fait, il ressentait tout de même une certaine frustration.

L’expression du vieil homme était assez laide lorsqu’il lança un regard féroce vers Mu Chen. Il n’avait pas la patience de répondre. En souriant froidement, il continua de regarder de près ce beau jeune homme, le cœur bouleversé.

Même si Nalan Jie savait déjà que Xiao Yan n’avait plus la réputation d’impotent depuis un certain temps, le calme et la force mentale dont ce dernier faisait preuve à cet instant le surprenait vraiment. En plus de la stupeur, il soupira avec regret. La situation ayant atteint ce stade, il n’y avait plus rien à espérer. Il ne pouvait que souhaiter que les rancunes entre Xiao Yan et Nalan Yanran se dissolvent enfin rapidement après la fin de ce défi des trois ans. C’était mieux s’ils pouvaient se réconcilier, bien sûr, mais cela semblait bien irréaliste. Même si tous les deux ne pourraient être ensemble à l’avenir, le fait de permettre à Xiao Yan de ne plus porter de haine envers le Clan Nalan le soulagerait grandement. Après tout, ce jeune homme possédait tous les traits pour devenir un homme fort.

Une force mentale exceptionnelle, un excellent talent à l’entraînement et une persévérance hors du commun, tout cela uniquement pour répondre à un engagement. Avec ces quelques éléments, le futur de Xiao Yan allait être sans obstacle. Nalan Jie ne se réjouissait aucunement d’être la cible de la rancune d’un jeune homme au potentiel illimité.

‘Je crois que je devrais envoyer quelqu’un prendre contact avec le Clan Xiao.’Nalan Jie soupira doucement intérieurement et secoua la tête. Il concentra ensuite son attention sur le terrain dégagé. Pour le moment, il ne pouvait qu’attendre que le défi qui avait été lancé trois ans plus tôt commence.

Après que Nalan Yanran se soit levée, la dizaine d’hommes vêtus de robes blanches sur les places au-dessus d’elle finirent par ouvrir lentement les yeux. Leurs regards se focalisèrent directement sur le jeune homme à la robe noire en haut des marches en pierre. Ils échangèrent ensuite des regards, l’air très étonnés. L’incertitude dans leurs cœurs était exactement la même que celle de Nalan Jie et des autres. Quelle que soit la récente orientation qu’avait pu prendre Xiao Yan, on ne pouvait pas voir l’impotent du Clan Xiao qui avait tant fait parler de lui à l’époque.

« Vous êtes Xiao Yan du clan Xiao ? » Un vieil homme en robe blanche qui se tenait au centre leva les yeux et scruta le jeune homme, avant d’ouvrir lentement la bouche et de prononcer quelques mots.

Xiao Yan orienta son regard en direction du vieil homme en robe blanche, se rendant compte que ce dernier devait occuper une position assez élevée au sein de la faction. Suite à la prise de parole de ce dernier, les autres vieillards qui étaient vêtus d’une robe semblable restèrent silencieux.

« Je suis Yun Leng, le premier aîné de la Faction des Nuages de Brume. » Avant que Xiao Yan ne puisse répondre, le vieil homme poursuivit simplement à sa guise et déclara :

« Le chef de faction devrait rentrer plus tard dans la journée. Par conséquent, je présiderai la rencontre d’aujourd’hui. Le but de cette compétition est simplement d’apprendre les uns des autres. Arrêtez-vous quand…

« Seul le ciel détermine la vie ou la mort. » Une voix douce retentit soudainement, interrompant l’aîné Yun Leng.

Tous les regards remontèrent alors la source de la voix, pour s’arrêter finalement sur le corps du jeune homme à la robe noire. Chacun avait une expression différente. Beaucoup ne s’attendaient pas à ce que Xiao Yan prononce de tels mots. Son adversaire était tout de même le futur successeur de la Faction des Nuages de Brume…

« Héhé, un jeune homme audacieux. » En haut des grands arbres, de vieux camarades avec des airs étranges ne purent résister à l’envie de rire. Certains d’entre eux levèrent même leur pouce vers lui.

Nalan Yanran haussa légèrement les sourcils. Elle regarda le jeune homme à la robe noire face à elle et vit dans ses yeux noirs une lumière pulsante et fluctuante, difficile à dissimuler. Était-ce du ressentiment ?

Un long moment plus tard, elle hocha la tête :

« Comme vous le souhaitez. »

En entendant la réponse de Nalan Yanran, Yun Leng haussa légèrement les sourcils. L’interruption soudaine de Xiao Yan avait déplu à ce Premier Aîné qui occupait une position assez élevée au sein de la faction. Il était conscient du fait que Xiao Yan avait cessé d’être l’impotent dont tout le monde avait parlé depuis longtemps. Cependant, le talent de Nalan Yanran n’était pas inférieur au sien. De plus, elle avait le soutien inégalable de la faction. La croissance de sa force avait été extrêmement rapide. Yun Leng n’était pas optimiste quant aux chances de Xiao Yan.

« Jeune homme, vous devriez toujours vous accorder une marge de manœuvre dans vos actions. Mais puisque vous avez fait une telle demande, faites comme bon vous semble. Le ciel décidera donc de votre issue. » Yun Leng agita les mains.

Avec un léger sourire en coin, Xiao Yan ne pouvait se retenir de rire froidement intérieurement. On lui conseillait de garder une marge de manœuvre ? À l’époque, Nalan Yanran avait été impitoyable… Quelle marge de manœuvre lui avait-elle laissée ?

Xiao Yan tira brusquement la Lourde Règle Xuan avec un sifflement d’air. Il l’inclina vers le sol et une brise souleva toute la poussière. Un Dou Qi cyan enveloppa ensuite la surface de son corps et il déclara en fixant Nalan Yanran :

« Je suis venu conformément à notre engagement des trois années. Aujourd’hui, réglons toutes nos rancunes du passé. Veuillez réparer toute l’humiliation que vous avez infligée à l’époque au Clan Xiao. »

Nalan Yanran étendit sa main sur laquelle une bague de stockage couleur émeraude scintillait et une longue épée vert clair apparut. Le tranchant reflétait une lueur froide sous la lumière du soleil. Les jolis yeux de Nalan Yanran se posèrent sur Xiao Yan, puis elle soupira avec un peu de regret et dit faiblement :

« Je serai la seule responsable de mon propre mariage. Bien que trois années se soient écoulées, je ne pense pas avoir commis d’erreur à l’époque. J’ai le droit de choisir mon destin. Certaines de mes actions ont peut-être été inappropriées, cependant, je pense que je ferais la même chose si je pouvais revenir en arrière. »

« Vos actions étaient inappropriées ? » Xiao Yan rit doucement. Il avait s’agit d’une simple action inappropriée ? Pensait-elle aussi simplement se blanchir de son comportement grossier de jeune fille capricieuse ? N’était-ce pas un peu trop simple ?

Le visage de Xiao Yan retrouva peu à peu son indifférence. Il resserra sa main sur le manche de la règle, puis, un instant plus tard, fit brusquement un pas en avant. La surface de la roche se fissura instantanément et un Dou Qi vif et flamboyant contenant des flammes bleu cyan déferlèrent sur toute la surface de son corps.

« Commençons ! »