A+ a- Mode Nuit

Chapitre 21 : Saint Ka Di Yun

En voyant son coup atterrir si près de sa cible, Ka Di Liang ressentît un léger regret. Toutefois, il se remît immédiatement en mouvement, et donna un coup de pied en direction de Jian Chen.

En un instant, 10 attaques étaient passées sans que Jian Chen ne rende la pareille, et chaque coup de Ka Di Liang avait été facilement esquivé. Mais pour tous les spectateurs, Jian Chen avait esquivé de peu chaque attaque, causant à tout le monde, même Changyang Hu, des sueurs froides dues à l’anxiété.

Les attaques de Ka Di Liang étaient plutôt rapides et furieuses, mais aucune n’avait ne serait-ce que touché les vêtements de Jian Chen. N’ayant pas asséné avec succès un seul coup, Ka Di Liang était absolument furieux.

Levant finalement sa main pour bloquer le poing de Ka Di Liang, Jian Chen parla, « Les 10 mouvements sont passés, c’est à mon tour. » Sans attendre la réponse, il donna un coup de pied à Ka Di Liang.

La vitesse à laquelle voyageai sa jambe était incroyable ; Ka Di Liang n’avait même pas le temps d’esquiver.

Au moment où il essaya de placer sa main pour bloquer, la jambe de Jian Chen avait déjà atteint le torse de Ka Di Liang.

*Deng !* *Deng !* *Deng !*

La puissance contenue dans la jambe de Jian Chen fit reculer Ka Di Liang. Celui-ci regardait Jian Chen, abasourdi ; même si Jian Chen n’était qu’au 8ème niveau de Force Sainte, sa force avait surpassée de loin ses prévisions. Il ne s’agissait pas de quelque chose que Ka Di Liang pouvait endurer.

Durant le dernier combat, pendant la compétition, Ka Di Liang n’avait pas échangé de coups avec Jian Chen, alors il n’avait jamais pu comprendre la véritable force de Jian Chen. Ce n’était que durant ce combat que Ka Di Liang réalisa que Jian Chen était bien plus puissant qu’il n’en avait l’air. En fait, témoignant de la force de coup de pied qu’il venait de recevoir à l’instant, Ka Di Liang commença à douter que Jian Chen n’était vraiment qu’au 8ème niveau de Force Sainte.

Peut-être que Jian Chen voulait lui aussi mettre fin le plus rapidement possible à ce combat, car il ne laissait même pas à Ka Di Liang de temps pour respirer, et écrasa son poing sur le nez de Ka Di Liang.

Le visage de Ka Di Liang se contracta, et il recula de plus belle, son corps tout entier s’était préparé au coup de Jian Chen, et il essaya de rendre la pareille avec une coup de poing en direction du visage de Jian Chen.

Jian Chen laissa échapper un rire moqueur tandis qu’il bloqua le poing avec sa propre main. Attrapant l’épaule de Ka Di Liang avec son autre main, il se mît en position du cavalier, et l’attrapa de sa main droite. L’agrippant avec force, il envoya Ka Di Liang voler.

Dans sa vie précédente, Jian Chen avait appris des techniques de lutte chez les Mongols, alors il en avait quelques connaissances. Il les avait utilisées à de multiples reprises, et les avait tellement pratiquées, qu’elles étaient imprimées dans sa mémoire. Jian Chen avait appris de nombreuses autres compétences à part le combat à l’épée, et l était plutôt doué dans chaque chose qu’il entreprenait.

Le corps de Ka Di Liang était presque aussi léger qu’une plume, tandis qu’il volait dans les airs, grâce à Jian Chen. Il vola sur 4-5 mètres avant d’enfin retomber dans l’arène.

« Phew …. »

Il pensait que Jian Chen était faible, et pourtant, il avait réussi à accomplir une telle prouesse avec la figure si délicate qu’était la sienne. L’audience quand à elle, ne put s’empêcher d’être bouche bée devant ce spectacle, et tout le monde commença à réévaluer son opinion de Jian Chen. En voyant les deux combattre comme cela, personne n’allait oser sous-estimer Jian Chen à l’avenir.

Les visages de Ka Di Yun et Ka Di Qiu Li changèrent du tout au tout. La situation était bien au-delà de ce à quoi ils s’attendaient.

« Heng ! Changyang Xiang Tian, tu es plutôt doué. » Dit Ka Di Yun à voix basse, en serrant les dents, fou de rage.

Ka Di Liang se redressa pathétiquement sur le ring. Il regarda Jian Chen dans les yeux, les yeux emplis de poison.

« Ahh ! » Ka Di Liang rugît, concentrant toute la force de son 9ème niveau de force Sainte au centre de ses deux paumes. Il courut en direction de Jian Chen, les deux mains en avant visant le torse de Jian Chen, et attaqua.

Jian Chen sourît en coin, et condensa lui aussi toute sa Force Sainte dans ses paumes, puis mît ses deux mains en avant vers celles de Ka di Liang, résultant en une collision entre les deux paires de mains.

« PENG ! »

Tandis que le son résonna, Jian Chen et Ka Di Liang étaient à égalité. Leurs mains étaient entrées en contact avec tant de force, qu’une petite onde de choc les avait fait tous les deux reculer.

Jian Chen ne s’arrêta pas là ; ses jambes se floutèrent tandis qu’il manœuvrait pour contrer le choc. Regardant Ka Di Liang qui battait en retraite, Jian Chen fonça en avant et sauta, ses deux jambes frappant Ka Di Liang.

Avant que Ka Di Liang ne parvienne à retrouver l’équilibre, il fut incapable de bloquer l’attaque. Tandis qu’il reçût le coup de pied de Jian Chen dans l’estomac, Ka Di Liang fut projeté à nouveau.

« Pff ! » Frappant le sol, le visage de Ka Di Liang devînt blanc comme un linge à cause de la douleur et commença à cracher du sang. Il venait de prendre une large quantité de dégâts.

« Jeune frère ! »

« Grand frère ! »

Ka Di Yun et Ka Di Qiu Li coururent aux côtés de Ka Di Liang, qui gisait sur le sol. Le soulevant, ils grimacèrent en voyant le petit filet de sang coulant du coin de sa bouche.

« Jeune frère, tu vas bien ? » Demanda Ka Di Yun. Son visage n’était pas agréable à voir, même si la situation était différente de la dernière fois, il pensait que Ka Di Liang avait été imprudent lors de son premier match contre Jian Chen. Toutefois, ce second combat était différent. Cette fois-ci Ka Di Liang combattait Jian Chen de toutes ses forces, ce qui était 80% plus fort que n’importe quel autre élève au 9ème niveau de Force Sainte.

« Grand frère, comment te sens-tu, es-tu blessé ? » Demanda Ka Di Qiu Li, inquiète.

Ka Di Liang fut remit sur pied par son frère et sa sœur. Secouant la tête, il répondit, « Frère aîné, troisième sœur, je vais bien. Je n’ai souffert que des blessures légères. » Mais même s’il disait cela, son frère et sa sœur pouvait percevoir une légère faiblesse dans sa voix.

Regardant le visage pâle de Ka Di Liang, Ka Di Yun devînt fou de rage. Levant la tête vers Jian Chen, il grogna, « Troisième sœur, occupe-toi de second frère. Je vais donner une leçon à ce gamin arrogant ! » Laissant les deux, il monta sur l’arène afin de le confronter.

« Frère ainé, tu ne devrais pas … »

« Frère ainé, ne fais pas … »

Ka Di Liang et Ka Di Qiu Li tentèrent de le bloquer, mais malheureusement, n’y arrivèrent pas à temps. Ils laissèrent échapper un long soupir. Que Ka Di Yun gagne ou perde maintenant, le clan Ka Di allait irrémédiablement perdre de son prestige au sein de l’académie. C’était un combat à la loyale, alors même s’ils avaient perdus, ils n’auraient pas reçus de conséquences autres que de perdre légèrement la face. Mais maintenant que Ka Di Yun allait combattre, la situation était différente. Si l’information qu’un nouvel élève se faisait directement malmener par l’un de ses seniors après son entrée à l’académie se répandait, les trois frères et sœurs risqueraient de se faire moquer et ridiculiser par l’académie toute entière.

Jian Chen regarda Ka Di Yun, tandis que celui-ci montait sur le ring, et se moqua, « Es-tu là pour venger ton frère ? »

Foudroyant du regard Jian Chen, il répliqua, « Changyang Xiang Tian, tu es vraiment fort. Toutefois, tu as blessé mon frère ; c’est pourquoi, je ne te laisserais pas partir d’ici intact. »

Tout le monde dans la public plissa le front en l’écoutant. Leur opinion de Ka Di Yun avait maintenant changée.

« Ka Di Yun, qu’est-ce que ça veut dire, prévois-tu de malmener le clan Changyang jusqu’à ce qu’il ne reste plus personne ? » Une voix profonde retentit, et une autre personne monta dans l’arène. Se retournant, Jian Chen se sentit soulagé en voyant son grand frère, Changyang Hu.

Changyang Hu fixa intensément Ka Di Yun, « Ka Di Yun, si tu veux combattre, dans ce cas tu vas d’abord devoir te confronter à moi. »

Jian Chen ressentit tout à coup une vague de chaleur traverser son corps tandis qu’il entendait son frère le protéger. « Grand frère, tu devrais reculer, je peux m’en occuper seul. »

Changyang Hu secoua la tête en réponse. « Non, quatrième frère, c’est toi qui devrais reculer. La force de Ka Di yun a depuis longtemps atteint le sommet du dernier niveau de Force Sainte. Tu ne fais pas le poids contre lui, alors laisse ton grand frère t’aider. »

Après une légère hésitation, Jian Chen acquiesça, « Dans ce cas grand frère, sois prudent. » En disant cela, Jian Chen descendit de l’arène.

Ka Di Yun sourit de dédain et voyant Jian Chen sortir de l’arène, « Changyang Hu, tu l’as cherché, alors ne viens pas te plaindre après. »

« Hmph, tu dis ça bien trop tôt. Le gagnant et le perdant n’ont pas encore été décidés. » Répondit Changyang Hu. Lui et Ka Di Yun avaient depuis longtemps atteint le sommet du 10ème niveau de Force Sainte, alors si Ka Di Yun n’avait pas encore condensé sa force Sainte en Arme Sainte, leurs forces étaient égales.

Ka Di Yun laissa échapper une expression de ridicule en regardant avec mépris Changyang Hu. Levant sa main droite, un torrent d’énergie dorée commença à se concentrer dans sa main droite, et se condensa en une large épée en or. L’épée dorée était plutôt large, et mesurait 1 ,5 mètre de long et une paume de large. A en juger par la taille de la poignée, l’épée devait être tenu à deux mains.

En voyant Ka Di Yun brandir l’épée de ses deux mains, les sourcils de Jian Chen se froncèrent, inquiet. Il avait lu des livres sur les Armes Saintes chez lui, au clan Changyang. Il pouvait facilement admettre qu’il s’agissait là de l’Arme Sainte de Ka Di Yun, et qu’il s’agissait aussi de la première Arme Sainte qu’il voyait depuis son arrivée dans ce monde. Il avait déjà compris depuis longtemps qu’une Arme Sainte était la version condensée de la Force Sainte d’un individu, mais le voyant de ses propres yeux, Jian Chen ne pouvait s’empêcher d’être impressionné. Qu’une Force Sainte pouvait être condensée d’une telle façon, c’était presque pour lui de la fantaisie. Cela rendit Jian Chen extrêmement excité.

Au moment où l’épée dorée à deux mains apparut, tout le monde ressentit de la surprise, mais aussi de l’admiration.

« Une Arme Sainte, il en a vraiment condensée une … »

« Alors il a déjà atteint le niveau Saint … »

« Ka Di Yun est devenu un Saint, Changyang Hu risque d’avoir du mal maintenant … »

La distance entre le sommet du 10ème niveau et la Sainteté n’était pas très importante, mais restait tout de même extrêmement compliquée à traverser. Au sein de l’Académie Kargath, la majorité des seniors avait déjà atteint le sommet du 10ème niveau de Force Sainte, mais n’était pas capable de condenser leur Force Sainte en Arme Sainte. Si quelqu’un n’avait pas un talent surpassant une personne normale, il était très difficile pour lui/elle de faire une percée. Sur le continent Tian Yuan, il n’était pas rare de voir de nombreux praticiens bloqués au 10ème niveau de Force Sainte jusqu’à la fin de leur vie, sans jamais atteindre la Sainteté. Grâce à ça, il était évident que devenir avec succès un Saint était une tâche vraiment difficile.

De plus, une fois qu’une personne devient un Saint, sa force est largement augmentée. L’Arme Sainte n’est pas sa seule arme ; il devient aussi possible d’utiliser ses émotions afin de directement nourrir ses capacités et ainsi utiliser des attaques surpassant sa force originelle.

En voyant l’épée dorée de Ka Di Yun, le visage de Changyang Hu changea. Maintenant que Ka Di Yun possédait une Arme Sainte, sa force pouvait renverser les cieux ; une personne au somment du 10ème niveau de force Sainte ne faisait pas le poids contre lui.

« Grand frère a vraiment condensé une Arme Sainte ! » Au pied de l’arène, Ka Di Qiu Li était plaisamment surprise, en voyant Ka Di Yun brandir son Arme Sainte.

Ka Di Liang avait lui l’air envieux en fixant l’Arme Sainte, mais était tout aussi plaisamment surpris. Les deux frères et sœurs ne savait jusqu’à maintenant pas que leur frère ainé avait atteint le niveau de Saint.

Tenant son Arme Sainte, la confidence de Ka Di Yun augmenta à un niveau sans précédent. Tandis que la visage de Changyang Hu devenait de plus en plus sombre, Ka Di Yun devenait de plus en plus hautain. La plaisir que ressentait dans son cœur Ka Di Yun était indescriptible.

« Hahahaha, Changyang Hu, as-tu peur maintenant ? Si tu t’agenouilles et te prosternes trois fois sur le sol et m’appelle ton aîné, je t’épargnerais. Sinon …. Hmph, tu vas bien voir ce qui va t’arriver. » Ka Di Yun se mît à rire comme un fou, d’un ton sauvage.

Le visage de Changyang Hu se décomposa en entendant la demande de Ka Di Yun. Grondant, il répondit, « Dans tes rêves, Ka Di Yun. Même si tu es maintenant un Sain, moi, Changyang Hu, je n’aurais jamais peur de toi. »

Ka Di Yun regarda avec arrogance Changyang Hu, et continua tranquillement, « Dans ce cas, Changyang Hu, que vas-tu utiliser pour me combattre ? »

Changyang Hu fixait furieux Ka Di Yun, un feu brûlant dans ses yeux.

« Changyang Hu, ton épée ! »

A cet instant, une épée jaillit de l’audience au pied de l’arène.

Changyang Hu attrapa l’épée en fer en se positionnant. L’épée n’était pas du tout légère, et était plutôt longue. L’épée blanc argenté brillait à la lumière dans toutes les directions, et à part la couleur, il y avait peu de différences entre l’épée de Ka Di Yun et celle de Changyang Hu.