A+ a- Mode Nuit

Chapitre 15 : Ka Di Qiu Li

En entendant Tie Ta, Jian Chen ne put s’empêcher de demander, « Tie Ta, tu dis avoir une très grande force, mais jusqu’à quel poids peux-tu soulever ? »

« A la maison …. J’arrivais à soulever un rocher de 200 kg. » Dit-il d’une façon arrogante, le visage fier.

Une expression de surprise apparut sur le visage de Jian Chen. Cet étudiant était monstrueux ; un rocher de 200 kg était impossible à soulever pour un adulte normal. Mais un jeune garçon tel que Tie Ta arrivait à soulever un rocher aussi titanesque, Jian Chen ne pouvait s‘empêcher d’être abasourdi en apprenant cela.

« Tie Ta, quel âge as-tu ? » Jian Chen commençait maintenant à voir Tie Ta sous un différent jour.

« 16 ans. » Répondit Tie Ta en mâchant sa nourriture, brouillant ainsi ses mots et les rendant presque inaudibles.

L’impression que Jian Chen avait de lui s’améliorait de plus en plus, et il demanda, « Tie Ta, as-tu cette force depuis ton enfance ? »

« C’est ça, ma force a toujours été plus importante que la normale, mais de même pour mon appétit. Parce que chez moi je ne pouvais pas toujours manger à ma faim, j’allais dans les montagnes pour chasser ma propre nourriture. S’exclama nonchalamment Tie Ta.

Prenant une large bouffée d’air, Jian Chen confirma mentalement que la force de Tie Ta était un pouvoir divin. Autrement, un jeune garçon tel que lui ne pourrait jamais soulever un tel poids. Mais ce qui surprit Jian Chen le plus était que Tie Ta chassait fréquemment seul dans les montagnes. Quelqu’un d’à peine 16 ans qui chassait seul des bêtes sauvages dans les montagnes, cela fit monter le respect que Jian Chen avait pour lui d’une quantité extrême. Après tout, il n’y avait pas que des bêtes sauvages dans les montagnes, il y avait aussi des bêtes magiques, dont la force était incomparable aux premières.

Tie Ta caressa son ventre et se leva de son siège en riant, « Changyang Xiang Tian, je suis repus, alors je vais retourner dans ma chambre pour dormir. Demain est un autre jour de compétition après tout. »

Jian Chen acquiesça, « J’espère que tu atteindras le top 3 dans la compétition de demain. »

Tie Ta hocha la tête, sur de lui, une résolution pouvait être perçue dans ses yeux, « Je vais définitivement travailler dur et arriver dans le top 3. Un simple Noyau de Monstre de Classe 1 peut se vendre pour 10 pièces Améthystes ! »

Peu après que Tie Ta soit parti, Jian Chen termina rapidement son repas et retourna dan sa chambre. Au moment où il ferma la porte derrière lui, quelqu’un y toqua.

« Quatrième frère, tu es là ? » Demanda Changyang Hu d’une voix puissante.

En entendant sa voix, Jian Chen fut surpris. Cela faisait 2 jours entiers qu’il n’avait pas vu la moindre trace de son frère. Ouvrant rapidement la porte, il invita Changyang Hu à entrer.

« Quatrième frère, je suis désolé, mais je n’ai pas pu suivre ton avancée dans la compétition. » Il expliqua rapidement avant que Jian Chen n’ouvre la bouche pour lui poser la question.

Jian Chen hocha la tête et lui raconta, « Je suis déjà dans le top 8 ; demain se déroule le dernier jour des matchs. »

E écoutant Jian Chen, Changyang Hu devint tout à coup heureux de la réussite de son petit frère. Excité, il ajouta « Quatrième frère, tu es vraiment incroyable ! Ce n’est pas étonnant que tu sois venu ici avant seconde sœur et troisième frère. » Sortant un cristal de la taille d’un poing de sa poche, Changyang Hu le plaça dans les mains de Jian Chen, « Quatrième frère, voici un Noyau de Monstre de Classe 1. Deux jours plus tôt, quelques amis et moi nous sommes allés dans la forêt derrière l’académie, et nous avons tué une Bête Magique de classe 1 ensemble. C’est le noyau que j’ai obtenu pour toi, alors accepte-le. Il se fait tard, alors ton grand frère va te laisser te reposer. Demain se déroule la finale de la compétition, alors tu dois donner tout ce que tu as et arriver à la première place ! » Changyang Hu sortit de la pièce, et referma la porte derrière lui.

Au moment où Changyang Hu ferma la porte, Jian Chen aperçut une marque de griffe d’environ 7 centimètres le long du bras de Changyang Hu.

Regardant en silence le Noyau de Monstre de classe 1 dans ses mains, Jian Chen sentit une vague de chaleur le parcourir. Pendant un moment, Jian Chen fut incapable de se calmer.

Même s’il ne s’agissait que d’un Noyau de Monstre de Classe 1, Jian Chen pouvait ressentir la préoccupation de Changyang Hu en émaner. En repensant à la blessure sur le bras de Changyang Hu, Jian Chen savait qu’il avait subi cette blessure en chassant une bête magique. Chaque fois que Jian Chen repensait à ce cadeau, il ne pouvait s’empêcher de ressentir une chaleur en lui, une autre émotion qu’il n’avait jamais connu dans sa vie précédente.

Après être resté au milieu de sa chambre figé pendant un instant, Jian Chen prit enfin une large bouffée d’air, se forçant à se calmer. Puis, il s’installa sur son lit et se mît à cultiver.  Même s’il avait maintenant un noyau de monstre, il ne souhaitait pas l’utiliser tout de suite, alors il le rangea dans sa Ceinture Spatiale. Avec la compétition en tête, Jian Chen croyait fermement qu’il pouvait atteindre la première place. Après tout, dans son ancien monde il était un expert unique se tenant au sommet du monde. Et même s’il avait perdu une large quantité de force en étant réincarné, il possédait toujours la connaissance de chaque style de combat à l’épée, ainsi qu’une compréhension des profondes lois de l’épée, il els connaissait tellement bien qu’ils étaient tous engravés dans son âme. Il n’avait pas perdu ses connaissances de l’épée, et grâce à ça il allait dans le futur avancer petit à petit sur ce continent.

 

Le matin suivant, Jian Chen termina son petit-déjeuner rapidement avant de se rendre à la compétition. Peut-être parce qu’aujourd’hui était le dernier jour, il y avait beaucoup plus de monde aujourd’hui que les deux derniers jours combinés. De nombreux nouveaux arrivants étaient des élèves de classes supérieures.

Les zones de combats avaient été entièrement réparées pendant la nuit, et il n’y avait plus 5 arènes, mais 4. Toutefois, les 4 arènes étaient plus larges que celles d’avant ; les arènes d’hier était d’un tout autre niveau incomparable avec les nouvelles tailles.

A ce moment-là, Jian Chen sentit quelque chose derrière lui. Se retournant, il vît son grand frère Changyang Hu se frayer un chemin à travers la foule, essayant de l’atteindre.

Remarquant le regard de Jian Chen, Changyang Hu fît un large sourire. Se détachant rapidement de la foule, il courut jusqu’à Jian Chen et lui donna une tape sur l’épaule, « Quatrième frère, aujourd’hui tu dois tout donner. Ton grand frère ne te demandera pas d’atteindre forcément la première place, atteindre le top 3 est déjà bien assez suffisant ! » Pour Changyang Hu, obtenir un noyau de monstre n’était qu’une récompense mineure, la chose la plus importante était d’obtenir un bon rang. Même si le prix d’un noyau était difficile à ignorer, il ne s’agissait pas de quelque chose que le fils ainé du Clan Changyang convoitait profondément.

Jian Chen ria, et lui répondit, « Grand frère, ne t’inquiètes pas. Je ne te décevrais pas. »

L’heure de la compétition arriva rapidement. Cette fois-ci, les 8 premiers allaient se combattre en demi-finales. Après avoir pioché un numéro pour décider de son adversaire, Jian Chen monta immédiatement sur l’arène. Peu après, son adversaire arriva lui aussi, mais à la surprise de Jian Chen, il s’agissait d’une fille. Lus précisément, son adversaire était la fille de l’autre fois – Ka Di Qiu Li.

Ka Di Qiu Li portait un ensemble d’habits rouges foncés, et même si elle n’avait que 16 ou 17 ans, son corps était assez bien développé. Ce qui devait ressortir ressortait, et ce qui devait être mince était mince. Son uniforme moulant la dévoilait come l’exemple d’une femme magnifique, avec une peau blanche délicate, ainsi qu’un visage naturellement beau et une peau tendre. Elle avait déjà attiré l’attention de tous les garçons dans la foule, et, sans aucun doute, Ka Di Qiu Li était capable de pousser des villes entières à se battre pour elle. Toutefois, comme la plupart des personnes nées dans un clan prestigieux, elle émanait autour d’elle un air arrogant.

Jian Chen se tenait sur l’arène, les mains vides. La raison pour laquelle ses mains étaient vides était les règles de l’académie. Ils pensaient que le meilleur moyen de juger la force de quelqu’un était de le faire combattre à mains nues, et ainsi, les armes étaient interdites. Et puisqu’il était impossible de former une Arme Sainte sans être un Saint, les nouveaux élèves étaient obligés de se battre sans arme.

Ka Di Qiu Li regarda Jian Chen d’un air hautain, « Tu ne nous as vraiment pas déçu. Pour ton arrogance l’autre jour à la cantine, je vais te donner une bonne leçon aujourd’hui. » La voix de Ka Di Qiu Li contenait un ton acéré mais tout à fait clair.

En entendant ça, le visage de Jian Chen révéla une expression de dédain. Parmi les personnes nées dans des clans prestigieux, beaucoup d’entre eux ne connaissaient pas l’immensité des cieux et de la terre.

« Boom ! »

Un énorme bruit résonna à travers l’arène, annonçant le début du match.

Parce que les 4 arènes se situaient au même endroit, au moment ou le gong fut entendu, les 8 participants commencèrent instantanément à bouger et à se battre.

Ka Di Qiu Li chargea vers Jian Chen, mais une fois arrivée à 3 mètres de lui, elle sauta tout à coup afin de lui délivrer un coup de pied sauté dans le visage. Même si Ka Di Qiu Li était jeune, elle était assez forte étant donné qu’elle était déjà au 9ème niveau de Force Sainte.

Jian Chen restait sur place, sans même bouger d’un pas. Tandis que le pied de Ka Di Qiu Li s’approchait de son visage, il pencha sa tête sur le côté, ne laissant le coup de pied que lui frôler la tête.

La vitesse de réaction de Ka Di Qiu Li était assez rapide, au moment où celle-ci réalisa que son coup ne l’avait pas touché, elle se mit à viser son nez avec un poing renforcé par sa Force Sainte. Son poing n’arrivait pas seulement à une vitesse incroyable, il contenait aussi une large quantité d’énergie, n’importe quelle personne normale souffrirait d’une blessure grave en étant touché. Avec Jian Chen comme adversaire, elle ne se retenait pas le moins du monde. Peu importe si elle finissait par battre Jian Chen et atteignait le top 4, ou si elle lui donnait une leçon, elle ne se permettait pas une seule seconde de se retenir.

Jian Chen esquivait facilement les attaques de Ka Di Qiu Li, et même si son adversaire avait un niveau plus élevé que lui, Jian Chen n’était pas un enfant normal. Ses expériences de combats de son ancien monde étaient abondantes, alors s’il voulait continuer le match sans attaquer, dans ce cas Ka Di Qiu Li ne pourrait même pas toucher ses vêtements, encore moins le battre en 5 rounds.

Après plusieurs attaques de Ka Di Qiu Li sans qu’elle parvienne à ne serait-ce toucher les vêtements de Jian Chen, elle devint extrêmement agacée et arrêta son barrage de coups. Haletant légèrement, elle posa ses deux mains sur ses hanches et déclara en direction de Jian Chen, « Hey, tu comptes te battre ou non ? Si tu ne veux pas, dans ce cas sors de cette arène au lieu de sauter partout. »

Jian Chen se mit à rire en voyant Ka Di Qiu Li s’énerver, et lui répondit, « La personne qui quittera cette arène sera toi, pas moi. Comment comptes-tu me battre si tu ne peux même pas toucher mes vêtements ? »

« T-Toi … » le visage naturellement gracieux de Ka Di Qiu Li devint rouge de colère tandis qu’elle le pointait du doigt, et fut momentanément incapable de dire quoi que ce soit. Mais, elle se calma et se moqua de lui, « Qu’est-ce que ça fait si je ne peux pas te toucher ? Tu ne peux même pas me combattre de front, tu ne peux qu’éviter mes attaques comme un peureux. »

« Eh, ah bon ? » Le visage de Jian Chen révéla un léger sourire, tandis qu’il la regardait avec une expression étrange.

Ka Di Qiu Li le regardait de haut, parlant avec une conviction totale, « Bien sûr, si tu n’as pas peur, dans ce cas bats-toi. »

Jian Chen regarda autour de lui les 3 autres rings, et vît que les autres matchs étaient sur le point de se terminer. Se retournant vers Ka Di Qiu Li, il ria, « Si tu comptes vraiment me combattre de front, dans ce cas, j’exaucerais ton souhait. »