A+ a- Mode Nuit

Chapitre 386-La Cité du Sceau Noir

 Xiao Yan était étendu sur l’herbe alors que le vent sauvage hurlait autour de lui. Il n’osait pas bouger d’un pouce, de peur que la chose mystérieuse cachée dans les ténèbres ne s’emporte et s’attaque à d’autres personnes.

 Dans l’obscurité, Il n’y avait plus de notion de temps. Alors qu’un soupçon d’impatience commençait à monter en lui, une lueur blanche scintilla soudain dans le ciel sombre. La lumière chaude du soleil expulsa lentement les ténèbres.

 Après l’apparition du premier rayon de soleil, de nombreux rayons affluèrent et le vent sauvage s’affaiblit progressivement avant de disparaître.

 Xiao Yan regarda le ciel devenir de plus en plus clair, avant de soupirer intérieurement de soulagement. Il se releva prudemment et regarda autour de lui. Le groupe de marchands commençait déjà à tout remettre en ordre à quelques centaines de mètres de là. Il ouvrit aussitôt la foulée et se précipita dans leur direction.

 Lorsque Xiao Yan approcha du groupe, Duo Ma ne cacha pas sa joie :

 « Monsieur Yao Yan, vous allez bien ? J’étais vraiment anxieux de ne plus vous voir. » Le marchand fit quelques pas en avant et poussa un soupir de soulagement.

 « Je vais bien. » Xiao Yan souriait en secouant la tête. En voyant la joie sur le visage de Duo Ma, il se sentit également rassuré. Même si ce gros marchand s’intéressait surtout à sa force, il était tout de même un peu plus humain que la plupart des personnes de la Région Noire.

 « Vous avez été emporté ? Monsieur Yao Yan a vraiment de la chance, il est très facile de se perdre dans ces grandes plaines. Monsieur Yao Yan, veuillez d’abord monter dans la voiture. J’ai besoin d’arranger les marchandises qui ont été déplacées par le vent avant de continuer le voyage. »

 Xiao Yan hocha la tête. Il regarda le groupe de mercenaires qui avaient déjà commencé à se préparer et ne dit rien de plus. Il monta de nouveau dans la voiture à cheval et s’assit les jambes croisées. Intérieurement, il laissa échapper un long soupir et murmura :

 « Est-ce là la force du Temple des Ames ? Ils sont en effet terrifiants. »

 « Ah, mais tu es loin d’avoir tout vu. Comme je te l’ai déjà dit, le Temple des Ames possède des techniques spécifiques pour traiter avec les esprits. Et comme les corps spirituels sont incapables d’utiliser le Dou Qi, certains de ces esprits qui possèdent des feux spécifiques et les ont affinés en Essence de Feu sont un peu mieux lotis. À l’époque, lorsque j’ai rencontré ces gens du Temple des Ames, je me suis aidé du Feu de Refroidissement d’Os pour réussir à m’échapper. Dans le cas contraire, ma fin aurait pu être assez similaire à celle de cet esprit. »

 « Je pense que les techniques d’attaque qui ont été utilisées sont différentes des Techniques Dou. » Dit Xiao Yan, perplexe. Il savait que si les corps spirituels ne pouvaient pas utiliser le Dou Qi, dans la même logique, les attaques de Dou Qi ne pouvait pas leur causer d’importants dégâts. En conséquence, lorsque cette énergie noire s’était enroulée autour de ce corps spirituel rouge, un phénomène différent s’était produit, comme un feu rencontrant un morceau de glace. La réaction était extrême.

 « Ah, quand je suis entré en contact avec eux à l’époque, j’ai moi aussi eu ce genre de sentiment. Cependant, je n’ai pas eu l’occasion de l’observer plus en détail. Maintenant que j’y repense, leurs méthodes d’attaque sont vraiment différentes de celles d’une personne ordinaire. J’ai bien peur que ce soit aussi la raison pour laquelle les corps spirituels sont aussi démunis que de jeunes enfants entre leurs mains. » Ajouta Yao Lao.

 « Mais ne t’inquiète pas pour ça pour le moment. Tant que je resterai silencieux, ils ne trouveront pas facilement notre position. Tout ce que tu as à faire est d’essayer d’augmenter tes forces avant qu’ils nous découvrent ! Dans le cas contraire, nous connaîtrons le même destin que ce Dou Ling. » Dit gravement Yao Lao.

 « Ah… » Suite à cet événement, l’urgence ressentie par Xiao Yan était devenue beaucoup plus intense. La méthode d’attaque particulière de cet individu sorti des ténèbres l’avait également inquiété. L’inconnu était toujours plus effrayant.

 « Nous pouvons peut-être nous arrêter à la Cité du Sceau Noir une journée. Tu trouveras certainement à la foire aux enchères les choses dont tu as besoin. Ce genre d’événement n’est en rien comparable avec ce l’on peut voir dans l’Empire Jia Ma. As-tu suffisamment d’argent sur toi ? Dans la Région Noire, on ne peut rien faire sans ça. »

 « Ah ! Je dois avoir encore un peu plus de cent mille pièces d’or. Ce sont les restes de la vente de remèdes de guérison à Wu Tan. » Xiao Yan était perplexe. 

« Cent mille !? C’est tout juste suffisant pour payer les frais de voyage dans la région. Ce n’est pas la peine de te rendre à la vente aux enchères dans ce cas. » Rétorqua aussitôt le maître

 Xiao Yan se frotta la tête avec embarras en souriant amèrement : 

 « Et si l’on achetait des ingrédients médicinaux pour raffiner des pilules médicinales et les vendre aux enchères. Je n’ai jamais entendu parler d’alchimistes manquant d’argent. »

 « Nous pouvons également mettre en vente l’Essence de Naissance du Lion Améthyste ou peut-être une Graine de Lotus de Feu. Même à la foire de la Région Noire, ce genre de chose peut faire sensation. Lorsque ce moment viendra, j’ai bien peur qu’un nombre incalculable de puissants qui pratiquent des Méthodes Qi d’attribut Feu se batte pour les obtenir. » Dit Yao Lao d’un ton jubilatoire.

 « Je ne peux pas. L’Essence de Naissance du Lion Améthyste est la nourriture que le Boa Céleste aime le plus. Si je m’en sépare, cette petite chose ne m’écoutera certainement plus. Que deviendrais-je alors ? Et il y a seulement onze Graines de Lotus de Feu. J’en ai consommé une. Je considère même ne pas en avoir assez pour ma propre consommation. » Xiao Yan levait les yeux au ciel en marmonnant.

 « Je vais plutôt raffiner des pilules médicinales. Je suis désormais un alchimiste capable d’affiner des pilules de niveau quatre. Je pense que même dans cette Région Noire, les alchimistes de niveau quatre ne sont pas légion. » Xiao Yan pinça les lèvres et dit :

 Avec un statut d’alchimiste de niveau quatre, tu serais traité comme un VIP par n’importe quelle faction. De plus, tu recevrais un traitement digne de celui d’un Dou Wang. » Dit Yao Lao sur un ton moqueur.

 « Hé hé, c’est encore mieux… » Ricana Xiao Yan. 

Il entendit ensuite des bruits de pas à l’extérieur de la voiture et cessa aussitôt de converser avec Yao Lao avant de fermer les yeux en penchant la tête comme un vieux moine en train de méditer.

 Après l’expérience de cette Tempête Noire, le convoi de Duo Ma ne rencontra plus de problème. Vers midi le deuxième jour, la couleur verte de la végétation luxuriante commença à apparaître à l’horizon de l’immense plaine sombre. À cette vision, les gardes expérimentés ne purent résister au besoin de pousser un soupir de soulagement. Tant qu’ils sortiraient de la grande plaine, ils seraient beaucoup plus en sécurité. Après tout, les villes étaient dominées par de puissantes factions. Tant qu’ils leurs apporteraient suffisamment de richesses, ils ne verraient pas leur convoi massacré et pillé jusqu’au dernier bien. Ces factions n’étaient pas assez stupides pour tuer la poule afin d’obtenir son œuf.

 Bien sûr, rien n’était certain. Fidèle à sa réputation, la Région Noire restait imprévisible.

 Xiao Yan écarta le rideau de la fenêtre, regarda le groupe de marchands qui sortait lentement des plaines noires et soupira lui aussi de soulagement.

 « Héhé, c’est une chance que nous n’ayons pas rencontré ces bandits noirs cette fois-ci. J’ai réussi à préserver mes biens et personne n’a été blessé ou tué. J’ai beaucoup économisé pour ce voyage. » Le gros homme souriait comme s’il avait été libéré d’un lourd fardeau. 

Le transport de marchandises dans les Grandes Plaines de la Région Noire était rarement une partie de plaisir. Sans une bonne étoile, on pouvait facilement y laisser la vie. Il n’était pas facile de gagner de l’argent dans cette partie du continent. 

 « Monsieur Yao Yan, ceci est votre récompense. Bien que cela ne corresponde pas à votre valeur en tant que Da Dou Shi… » Duo Ma sortit un sac de pièces d’or de sa poche de poitrine et le tendit à Xiao Yan en souriant amèrement.

 « Sans Monsieur Duo Ma et son guidage, j’ai bien peur que même en marchant dix jours, il m’aurait été difficile de sortir de cette Grande Plaine de la Région Noire. Cet argent est plus que suffisant. » Xiao Yan ne rejeta pas la récompense. Il reçut le sac de pièces d’or et le pesa succinctement. De son poids, il semblait y avoir environ cinq mille pièces d’or.

 « Monsieur Yao Yan, merci beaucoup. » Duo Ma hocha la tête avec reconnaissance et transmit aussitôt au garçon la carte détaillée qu’il avait dans sa poche de poitrine. D’une voix douce il déclara : 

« Je pense que pour une nouvelle personne qui vient d’entrer dans la région c’est la récompense la plus précieuse. »

 Xiao Yan plissa les yeux puis acquiesça de la tête. Il ne rejeta pas ce présent.

 « Héhé, Monsieur Yao Yan, je vois que vous êtes assez jeune mais que votre force est déjà importante. Votre talent à l’entraînement n’est pas mauvais. Cependant, vous devez toujours être prudent lorsque vous évoluez dans la Région Noire. Il serait préférable de ne pas laisser les autres comprendre facilement que vous êtes nouveau dans la région. Sinon vous finirez par vous attirer beaucoup d’ennuis inutiles. » Déclara Dou Ma en riant doucement.

 « Je tiendrai compte de vos conseils. »

 En franchissant les Grandes Plaines de la Région Noire, le convoi réduisit progressivement sa vitesse. Ils traversèrent une route de montagne pendant encore deux heures avant de finalement arriver de l’autre côté l’après-midi. Au pied de la montagne apparaissait partiellement les contours d’une ville importante, bâtie principalement de grosses roches noires. Aux quatre portes de la ville, on pouvait voir vaguement de petits points noirs, grouillant telles des fourmis, rassemblés aux portes de la ville.

 « Hé Hé, Monsieur Yao Yan, voici la Cité du Sceau Noir. Avec la foire aux enchères qui va avoir lieu ces deux jours, de nombreuses factions et beaucoup de puissants de la région seront présents. Il y a toujours des trésors qui créent l’attraction lors de la foire annuelle. On raconte que l’objet qui dominait la foire aux enchères l’année dernière était un parchemin contenant une Technique Dou de classe Di. À l’époque, diverses factions venues de tous les coins du monde avaient failli se battre pour l’obtenir. Si l’organisateur n’avait pas été aussi puissant, la vente aurait bien pu se terminer en un bain de sang. » Expliqua Duo Ma en observant la ville au pied de la montagne.

 « Une Technique Dou de niveau Di ? » Le coin des lèvres de Xiao Yan se contracta malgré lui.  Cette région sans loi était décidément bien la plaque tournante des trésors volés et autres produits de contrebandes. Il serait impossible de voir une Technique Dou de cette catégorie dans une vente au sein de l’Empire Jia Ma.

« J’espère que je ne serai pas déçu… » Xiao Yan regardait avec curiosité cette ville qui grandissait progressivement dans ses yeux.