A+ a- Mode Nuit

Vol.1 / Chapitre 436 : Repousser les armes par les mots (Partie 1)

– « Formidable! » Sur le dos de la bête sauvage, les personnes en cabine avaient assisté à toute la scène, et Jin Conghai ne put s’empêcher de donner son explication :

– « Il est vraiment formidable de pouvoir discerner les défauts de son attaquant en un instant et de foncer ainsi tout droit vers l’œil du cyclone pour changer le cours des évènements…Pour faire cela, il ne faut pas simplement posséder un discernement exceptionnel, il faut aussi disposer d’une grande capacité mentale. »

– « Très probablement que même ce Luo Qianhong perdrait. Néanmoins, il y a de nombreuses troupes dans ce palais royal de Xuanyuan, et même si Zhang Xuan est puissant, il est seul. Il lui sera impossible de résister à la déferlante d’un territoire tout entier. Que devrions-nous faire ? Devrions-nous l’aider ? » Demanda Conghai.

– « Il doit aussi avoir évalué ce problème et demandé de l’aide à Gu Mu pour repousser ces soldats! » Dit le jeune homme à l’éventail.

– « Oui, ce doit être cela! » 

– « Ne nous précipitons pas de suite. Étant donné la façon dont il s’y prend pour discerner les failles dans la technique de combat d’un expert mi-Transcendant, son discernement et ses connaissances sont vraiment hors du commun. Il n’a pas encore tout donné de ce qui lui a enseigné Yang Xuan. Nous irons quand il ne pourra plus tenir! » Déclara le jeune homme en souriant.

– « D’accord! » Répondit Jin Conghai. « Luo Qianhong a perdu! » 

Zhang Xuan avait plongé hors du « courant » pour frapper Luo dans la poitrine avec son coude.

Peng!

Touché par une immense force brute, le visage de Qianhong se déforma. Il fut envoyé en l’air et s’écrasa fortement sur le sol.

Le Directeur du Pavillon, un Maître Enseignant trois étoiles palier intermédiaire, expert mi-Transcendant, 3ème au Comité de la Feuille Verte, venait d’être défié en quelques respirations.

La foule fit un vacarme de tous les diables… Luo était pour elle invincible et il avait de nombreux fans!

Au Pavillon de la Feuille Verte, le Vénérable Maître Liao Qingxun ne put se retenir de demander : 

– « Directeur du Pavillon, est-ce que la première place au Comité de la Jeune Feuille…est toujours tenu par la Prince Couronné Ding Mu ? »

– « Ding Mu ? Foutaises! Bien sûr que c’est le Maître Enseignant Zhang Xuan! Comment peut-on les comparer ? Vous devez plaisanter! » Répondit vivement le Directeur du Pavillon Dai Feng.

– « Mais vous…vous avez dit que personne ne pourrait l’égaler, même dans les 500 prochaines années… »

– « AI-je dit ça ? Maître Liao, il est inutile de parler de ça. Dépêchez-vous d’envoyer des hommes enquêter sur le passé de ce jeune homme! »

– « Oui » 

Comment un expert comme Zhang Xuan avait-il pu passer au travers de ce réseau de renseignements que représentait le Comité de la Feuille Verte ?

– « Sa force… » Le public était incrédule. Mo Yu qui était sur le dos de la Bête Hurlante du Firmament l’était encore plus. Elle avait observé le changement d’état de Zhang Xuan durant le voyage. Elle pensait que même s’il devait devenir Zhizun dernier palier en quatre jours, il serait encore parmi les plus faibles de la catégorie. Jamais elle n’aurait imaginé qu’il puisse défier un expert mi-Transcendant aussi facilement!

Zhang Xuan s’était aussi parfaitement renforcé. Sa force était stable et profonde, sans le moindre signe de défaillance…


Ses coups avaient causé à Luo Qianhong de sévères blessures, et ce dernier était plein de regrets.

Pourquoi ai-je écouté les mensonges de Ding Mu ?

S’il n’avait pas été impliqué, il aurait pu garder son honneur. Mais tout ce qu’il avait fait jusque là c’était de se mettre dans l’embarras. Après cet incident, son prestige en tant que Directeur du Pavillon chuterait inévitablement et toutes les fautes lui seraient imputées.

– « En tant que Maître Enseignant deux étoiles, j’ai défié un Maître Enseignant trois étoiles. Cela peut être considéré comme de l’insubordination…Mais après avoir réglé cette question ici, je présenterai une explication au Pavillon des Maîtres Enseignants en le défiant personnellement! » Dit Zhang Xuan. Qu’il s’agisse d’un conflit, d’une dispute ou d’un manque de respect non intentionnel, tant qu’il n’y avait pas trahison, un individu pouvait défier un Pavillon pour s’absoudre de ses crimes et ne pas être poursuivi!

– « Défier le Pavillon ? » Le visage de Luo Qianhong devint blanc. Même s’il y avait peu de chance qu’un Pavillon échoue lors d’un défi, il y avait un risque qu’ils soient tournés en ridicule auprès de l’Alliance toute entière, et en tant que Maître du Pavillon, il serait forcé de démissionner.

Putong!

Le corps de Luo se vida soudain de sa force et il s’effondra à terre. Lui qui se tenait majestueusement devant la foule un moment auparavant, il était désormais si désespéré…

Quel genre de monstre Ding Mu a-t-il offensé ?


Zhang Xuan pouvait voir que l’inauguration était sur le point de se terminer, aussi il hâta le pas.

– « Arrêtez-le! » L’expression de Ding Mu devint terrible lorsqu’il réalisa les intentions de Zhang Xuan.

Hualala!

De nombreux soldats firent un cercle autour du jeune professeur et sortirent leur épée. Ils n’étaient pas forts, et la plupart d’entre eux étaient Dingli. Mais leur nombre  était impressionnant. Sur le vaste Autel Céleste, ils étaient au moins plusieurs milliers. 

– « Zhang Xuan…faites attention! » Mo Yu était très inquiète.

Comment peut-il tenir face à une armée ?

– « C’est problématique… » Jin Conghai fronça les sourcils. En tant qu’expert Transcendant Mortel, il comprenait la situation.

– « Oui, ça va être compliqué…à moins qu’il utilise du poison! » Ajouta le jeune homme.

– « Il ne peut pas utiliser de poison ici. En Tant que Maître Enseignant, tuer un Prince Couronné d’un Royaume Gouverneur est déjà une grosse tache sur son dossier. Je crains que s’il le fait…il provoquera le mécontentement des sièges de Pavillon de Maîtres Enseignants. Il pourrait même être pris pour un traître, étant donné la relation d’hostilité qui existe entre le Pavillon et la Salle aux Poisons… Maître de la Salle Gu Mu, si les choses tendent vers cette issue…je pense que vous devrez agir! » En tant que Vénérable Maître de la Salle des Bêtes, Wei Yuging en savait beaucoup sur les Maîtres Enseignants.

– « Très bien! » Gu Mu accepta. Il avait une dette envers son Maître Grand-Oncle.

– « Attendons un peu plus longtemps. Regardez le visage de Zhang Xuan. On dirait qu’il a une idée en tête! » Dit le jeune homme à l’éventail.

Gu Mu fut stupéfait de voir Zhang Xuan impassible, face à ces nombreux soldats!

– « Il doit déjà avoir une idée derrière la tête, autrement il ne serait pas si calme! Regardons d’abord! » Dit le jeune homme.

– « Oui! » Acquiesça la foule.

– « Le cœur de la pratique réside dans la persistance. Ce n’est que par l’assiduité que l’on s’améliore. Pour passer de Dingli à Pixue, il y a trois facteurs principaux. Premièrement, il faut estimer précisément la force nécessaire pour ouvrir un acupoint… » Le Jeune Zhang s’exprima d’une voix claire.

Tout le monde se demandait quelle stratégie Xuan utiliserait devant les milliers de soldats…

– « Une conférence ? »

– « Il est en train de faire une conférence ? »

– « Est-il devenu fou ? »

… 

Qu’est-ce que c’est ?

Encerclé par des soldats, il se met à prêcher ?

– « Non, ce n’est pas simplement une conférence… » Le jeune homme réalisa quelque chose. « C’est la Transmission de la Volonté Céleste…Expulser 100 ennemis avec un mot, éradiquer une armée avec une phrase! »