fbpx
A+ a- Mode Nuit

Vol.1 / Chapitre 381 : Il ne faut pas bafouer l’honneur de mes étudiants

Ça alors c’est la meilleure ! C’est moi qui devrais vous régler votre compte ! Pour quelle raison êtes-vous ici ?

Liu Cheng, espèce de vaurien, je vais vous le faire regretter !

Pensez-vous que l’on puisse jouer comme cela avec notre Clan ?

Laissez-moi vous dire. Notre Clan n’a jamais eu peur de personne ! Alors puisque vous voulez mourir, je vais réaliser votre souhait.

Le visage colérique, Ruotian se prépara à sortir pour rencontrer son nouveau rival lorsqu’il entendit une voix si forte qu’elle résonna dans toute la Capitale.

– « Le Chef du Clan Lin, qui que vous soyez, dépêchez-vous de venir vous excuser ! Sinon, je ne répondrai de rien ! » La voix enragée secoua les terres.

Tout le monde sursauta :

– « Quoi ? »

– « Qui est-ce ?  Ce doit être un fou pour oser s’en prendre au Clan Lin! »

– « Être si irrespectueux envers lui ? »

– « Où trouve-t-il son courage ? Avec une capacité si maigre, n’a-t-il pas peur de se faire ridiculiser ? »

La voix agita tout le Clan, et les yeux de ses figures autoritaires étaient rouges de fureur!

– « Ça alors ! Maîtres, suivez-moi. Massacrons cet arrogant ! »  Lin Ruotian sortit de la salle, mais il se souvint tout d’un coup de quelque chose et se tourna vers le Grand Roi des Herbes et Liao Xun.

– « Maître de la salle Liao et Grand Roi des Herbes…j’aurais besoin de vous pour quelque chose! »

– « Ah bon ? » Le duo se regarda.

– « Oui, mon fils et le jeune Maître du Clan Ji ont été empoisonnés par l’étudiant de Liu Cheng, alors il y a une forte probabilité pour que ce dernier soit aussi un Maître Poison ! Il est difficile pour moi, même étant un mi-Zhizun, d’affronter un tel individu. Donc, j’espère que le Maître de la Salle aux Poisons pourra m’aider! »

– « Un Maître Poison ? S’il en était un, je le saurais. Sinon, il ne doit connaître que des choses superficielles ! D’accord, laissez-moi cette petite fourmi, ce n’est pas grand-chose ! » Dit Liao Xun.

– « Merci! Allons-y » Avec tout ce soutien, Ruotian ne redoutait rien.

Une heure auparavant…

Après avoir décontracté son dos, Zhang Xuan sortit de la Collection Royale. Il avait effectué deux heures de travail acharné pour ajouter tous les livres à sa Bibliothèque de la Voix Céleste, et il se sentait un peu groggy à cause de cela.

Heureusement qu’il avait progressé significativement dans sa pratique et qu’il avait été nourri par l’Énergie de la Perspicacité en devenant Maître Enseignant Céleste. Cela avait sensiblement renforcé son âme, autrement il n’aurait pas supporté le choc!

– « Il ne me manque en tout et pour tout, que les livres de la Guilde de Médecine et de la Guilde des Maîtres des Formations…Je devrais trouver du temps pour terminer ces livres avant d’utiliser la page dorée! » Il n’était pas pressé d’utiliser cette page à usage unique, parce qu’il devait choisir le bon moment.

– « Professeur Liu! » Lu Chong salua respectueusement. Mo Tianxue et Mo Yu étaient aussi là, et ils approchèrent de Zhang Xuan. Qu’allaient-ils faire des types couchés au sol ?

– « Vous ne les avez pas renvoyés chez eux ? » Voyant le Troisième Maître encore au sol en train de trembler, le jeune professeur fut très étonné. Les médecins impériaux avaient effectué un premier traitement sur les blessés pour empêcher leur état de s’aggraver.

– « Les renvoyer ? » Mo Tianxue se gratta la tête.

Comment aurions-nous pu savoir ? Les renvoyer revient à la même chose que de déclarer la guerre au Clan Lin, et nous n’aurons aucuns moyens de nous défiler!

– « Oui ! Nous ne pouvons pas les laisser mourir ici. » Puis Zhang Xuan se tourna vers Lu Chong . « Vous devriez m’en dire plus sur vos ennemis. » Zhang Xuan était désormais impliqué, et l’étudiant n’avait plus aucune raison de se taire.

– « Oui ! En fait, je ne m’appelle pas Lu Chong mais Qu Chong. Je suis le jeune Maître du Clan Qu… »

– « Le Clan Qu ? Ce même Clan dont les 137 membres ont été assassinés il y a deux ans ? Ils ont encore…un membre en vie ? » L’Empereur et sa fille furent en état de choc.

– « Oui, j’ai pu survivre à ce drame… » L’élève avait les yeux pleins de colère.

– « Vous connaissiez tous les deux l’histoire ? »

Est-il possible que la famille royale ait eu une connivence avec le Clan Lin et l’ait aidé à dissimuler l’affaire ?

– « Oui nous la connaissons, mais nous n’avions pas le choix. Lin Long, la sœur aînée de Lin Lang et Princesse consort du Royaume de Xuanyuan, avait donné l’ordre personnellement et un expert Zhizun avait été envoyé pour décimer le Clan! » L’Empereur, habituellement si calme, prit une profonde respiration et ferma doucement ses yeux. « Il y avait beaucoup d’enfants et de Maîtres. Après l’évènement, je m’y suis rendu, et pas une seule personne n’avait été épargnée! »

À l’écoute de ces propos, le jeune Lu Chong eut l’impression de revenir deux ans en arrière, et des larmes commencèrent à mouiller ses yeux. Il n’avait que 15 ans au moment des faits, et à cet âge, voir ses parents et sa famille être réduits à l’état de cadavres était insoutenable.

– « Que s’est-il passé ? » Zhang Xuan se sentit outragé et son sang se mit à bouillir. Même s’il n’avait jamais vécu personnellement une telle douleur, il compatissait devant le chagrin et le désespoir de son élève.

– « J’ai su que Lin Lang convoitait la jeune Maîtresse du Clan Qu, Qu Lin, mais cette dernière refusa les avances du jeune homme, et le blessa même…Si je ne me trompe pas, ses blessures furent quelque peu identiques à celles du Troisième Maître, ce qui mit Lin Long dans une rage folle. De ce fait, elle envoya un subordonné pour se venger! » Expliqua Mo Tianxue.

– « Ah… » En regardant l’étudiant silencieux, le professeur Zhang réorganisa toute l’histoire dans sa tête. Lin Lang était épris de Qu Ling, et devait utiliser la force. Aussi, elle frappa malencontreusement ses organes vitaux et le rendit infertile. Ce qui stoppa la possibilité de descendance du Clan Lin et rendu folle Lin Long.

– « Même si tout était de la faute de Lin Lang, ils ont choisi d’en faire payer le prix au Clan Qu ? » Le visage de Zhang Xuan devint aussi noir que les ténèbres. Depuis sa transmigration, c’était la première fois qu’il se sentit investi du pouvoir du Mal!

Abuser d’une femme et aller jusqu’à exterminer toute sa famille…Comment ont-ils pu commettre de telles atrocités ?

– « Professeur, s’il vous plaît, réparez mon injustice! » Serrant fort ses poings…Putong!…Lu Chong s’agenouilla.

– « Ne vous en faites pas, maintenant que je connais toute l’affaire, je vais vous rendre justice! » La colère brûlait dans les yeux du jeune professeur. « Allons-y! » Il se plaça derrière les hommes destinés à ramener le Troisième Maître et ses gardes.

– « Maitre de la Guilde Liu…qu’êtes-vous sur le point de faire ? » Mo Tianxue ravala sa salive…Tout comme sa fille!

– « Rien d’important, juste rendre justice à Lu Chong! » Plaçant ses mains derrière son dos, sa voix impassible déchira l’air. Il pouvait tout ignorer, mais pas l’assassinat de 137 personnes innocentes…et il fallait que tout le monde sache que…

il ne faut pas bafouer l’honneur de mes élèves!!

– « Qu’est-ce…que tu dis ? Le professeur a emmené Lu Chong au Clan Lin, et il profère en ce moment des injures envers lui? » Dans la salle de classe de Liu Cheng, Mu Xueqing regardait Meng Tao sans trop y croire.

Le professeur a toujours été une personne calme et posée, pourquoi agirait-il aussi bêtement ?

– « Tu te souviens que Lu Chong était parti pour se venger, hein ? Inquiet, le professeur m’avait demandé d’envoyer des hommes pour enquêter dans la Capitale, et c’est ce qu’ils m’ont rapporté…Ces hommes sont des aides dévouées de mon père, alors on peut leur faire confiance! » Dit Meng Tao.

– « Pour se venger ? Est-il possible que l’ennemi de Lu Chong soit…le Clan Lin ? »

Pas étonnant qu’il soit resté muet! Avec un ennemi comme celui-là, j’en aurais fait tout autant.

– « Nous ne pouvons pas rester ici alors que le professeur a des problèmes! » Mu Xueqing était résolue d’en découdre.

– « Xueqing, nous venons aussi! »

– « Xueqing, emmène-nous aussi! Le professeur est notre bienfaiteur, s’il a des problèmes, c’est de notre responsabilité de l’aider! »

Les paroles de la jeune femme agitèrent tout le groupe d’étudiants. Ils ne connaissaient pas le professeur Liu depuis longtemps, mais ils éprouvaient énormément de respect pour lui…