A+ a- Mode Nuit

Vol.1 / Chapitre 321 : Vous êtes recruté

– « C’est fait! » Zhang Xuan frappa des mains avec contentement.

Tout le monde était transi d’effroi en voyant l’extrême décontraction du jeune homme.

N’est-il pas trop excentrique ?

La Guilde des Enseignants interdit toute brutalité envers un étudiant. Si celle-ci décidait de poursuivre l’affaire, nous nierions toute responsabilité.

– « Professeur Liu, vous… » Mo Hongyi restait sans voix. « Les professeurs ne peuvent pas battre les étudiants! »

C’est une chose de ne pas connaître les règles de l’examen de Maître Enseignant, mais vous devriez au moins d’abord prendre une classe, puis enseigner aux étudiants…En tant que candidat pour l’examen deux étoiles, comment pouvez-vous ignorer les fondamentaux ?

– « Battre des étudiants ? Qui a dit que j’avais battu un étudiant ? » Zhang Xuan regarda l’étudiant :

– « Vous ai-je battu ? »

– « Non! Je suis redevable au professeur. Vous m’avez sauvé, vous ne m’avez pas battu! » L’étudiant s’agenouilla…avec quelques dents en moins…

La foule fut prise de frénésie :

– « ? »

Mon Frère, pensez-vous que nous soyons aveugles ?

Nous vous avons tous vu personnellement le battre. C’est atroce et déplorable ce que vous avez fait !

Ils en avaient vu des gens ridicules dans leur vie, mais personne qui puisse les estomaquer de la sorte.

– « Pfff! » Le visage du Principal devint de marbre. Eu égard de sa fonction et de son statut de Maître Enseignant une étoile, il ne pouvait pas rester sans rien faire.

– « Professeur Liu, punir un élève physiquement est déjà une violation des responsabilités d’un professeur. Je rapporterai cette affaire à la Guilde, alors préparez-vous à la sanction! Par conséquent, l’Académie de Tianwu ne tenant pas à recruter un professeur irresponsable et déplorable comme vous, je vous demande de partir immédiatement! » Xie Bi désigna la porte.

– « Une sanction ? Irresponsable ? » Zhang Xuan fut très surpris, et il se tourna vers le Principal. « Est-ce votre jugement sur la question ? »

– « C’est mon jugement! »

– « Bien! Etant donné votre discernement, vous vous considérez encore comme un Maître Enseignant une étoile ? Honnêtement, j’aimerais vous demander si vous êtes aveugle ? »

Pu!

Les yeux des professeurs présents menaçaient de sortir de leurs orbites :

– « Est-ce que ce type vient d’insulter le Principal Xie ou j’ai mal entendu ? »

– « Fichtre! Il a tabassé un étudiant et insulté un Maître Enseignant une étoile… mais il est fou ? »

Mo Hongyi était aussi mécontent. Il savait Zhang Xuan excentrique, mais insulter le Principal sans aucune raison valable, c’en était trop !

Ré-examinant l’état du jeune garçon, Xie Bi en fut malade :

– « Professeur Liu, savez-vous que vous insultez un Maître Enseignant! » Retenant sa rage, le principal serrait les dents.

– « Insulter un Maître Enseignant ? Moi ? » Zhang Xuan le regarda avec pitié. « Si quelqu’un a insulté l’identité d’un Maître Enseignant, ce n’est pas moi, mais vous! »

– « Comment ? » Le Principal était prêt à bondir sur le jeune professeur lorsqu’il vit celui-ci avancer vers le jeune garçon, les mains dans le dos pour expliquer calmement :

– « L’Araignée Sanguinaire Calamiteuse. Il s’agit d’une bête sauvage unique de la taille du pouce. Elle se nourrit du sang des êtres vivants et affectionne les endroits froids et sombres. Elle erre souvent dans le noir et surtout, elle contient un poison mortel. »

Tout le monde pensait que Zhang Xuan allait parler d’une chose importante…Mais voilà, il parla d’une bête sauvage… totalement hors sujet!

Le Principal se posa et ses sourcils se croisèrent. Il voulait savoir ce que ce candidat allait lui sortir de derrière les fagots.

– « Si un pratiquant devait se faire avoir par cette araignée, il mourrait immédiatement. Cependant, le venin peut engourdir ses nerfs et induire un changement de personnalité. Il deviendrait alors violent et voudrait se battre avec les autres…Voilà pourquoi le fait de se battre atténuait l’effet du poison et lui apportait la paix! »

La foule était perplexe :

– « Il existe une telle bête sauvage ? »

– « Y a-t-il un poison aussi spécial dans le monde ? »

– « Oui! Cet étudiant s’est fait avoir par ce poison et était déjà à un stade extrêmement avancé! Donc, il ne pouvait pas s’empêcher de se battre avec les autres pour soulager sa rage. Avez-vous remarqué que même si ses mouvements d’attaque étaient précis et mortels, il y avait du rouge dans ses yeux ? Un pratiquant qui se bat de nombreuses fois ne voit pas son état mental affecté comme cela. » Le professeur Zhang observa l’assemblée.

Tout le monde tremblait d’émoi :

– « Du rouge…Je l’ai remarqué aussi, mais je croyais que c’était à cause de son agitation! »

– « Oui. Je l’ai vu aussi, mais je pensais que c’était à cause de sa technique unique de combat…Cela pourrait-il être vraiment à cause d’un poison mortel ? »

– « Comment est-ce possible ? S’il est empoisonné, pourquoi aucun d’entre nous ne l’a détecté ? »

Il y avait bien quelque chose d’étrange dans le regard du jeune étudiant, mais certaines techniques d’attaque pouvaient induire un tel regard. Aussi, ils n’y avaient pas prêté plus d‘attention que ça. De plus, qui aurait pu savoir qu’il existait un poison pouvant affecter l’état mental d’une personne et la rendre agressive ?

– « Je ne le battais pas, j’utilisais une méthode particulière pour forcer le poison à sortir de son corps. Si vous ne me croyez pas, vous n’avez qu’à jeter un œil au sang sur le sol! » Zhang Xuan pointa du doigt vers le bas.

Suivant son doigt, la foule pouvait voir le sang couler du jeune garçon et elle fut effrayée de remarquer qu’il était noir, épais, caillé, et qu’il corrodait les pierres qu’il touchait. C’était une scène inquiétante.

– « Il y avait vraiment un poison mortel… » Xie Bi pâlit.

Il était impossible que du sang normal tourne aussi vite, et qu’il corrode la pierre.

– « Normalement, la personne meurt dans les trois mois. A en juger par son état, il ne lui restait plus qu’un mois. Donc, il était en extrême danger. La raison pour laquelle vous ne pouviez pas le remarquer était qu’il réussissait à retenir le poison en pratiquant! »

Zhang Xuan se tourna vers le Principal :

– « Même si vous faites partie des meilleurs de l’académie, comment n’avez-vous pas pu remarquer que l’un de vos élèves était empoisonné ? C’est par pure gentillesse que je l’ai sauvé. Néanmoins, vous dites que je l’ai battu et vous m’avez même menacé d’en rendre compte à la Guilde…Vous êtes le Principal de l’Académie doublé d’un Maître Enseignant une étoile. Comment n’avez-vous pas pu voir cela ? Si vous n’êtes pas aveugle, qu’est-ce que vous êtes alors ? »

– « Je… » Xie Bi devint encore plus pâle. Il avait été aveuglé par l’action brutale de Zhang Xuan , sans y voir autre chose.

– « Professeur Liu, calmez-vous s’il vous plaît. Maître Poison n’est pas une profession courante et très peu de personne en sont coutumiers! » Interjeta Mo Hongyi. Il est vrai que la plupart des informations relatives aux poisons étaient tenues secrètes par la Salle aux Poison. Qui plus est, les professeurs s’énorgueillissaient d’être droits, alors leur connaissance sur un sujet aussi vil que celui-là était très limitée!

Pour être en mesure de discerner chez le jeune garçon l’empoisonnement rien qu’en observant sa technique d’attaque et ensuite régler le problème, il fallait avoir une bonne connaissance des poisons. La personne devait probablement déjà avoir atteint le niveau de Grand-Maître.

– « Même si vous ne saviez pas qu’il s’agissait d’un poison mortel, cet élève avait dit que je l’avais sauvé. Pourtant, vous doutiez encore de moi. Est-ce le discernement qu’un Maître Enseignant une étoile devrait avoir ? » Ignorant la tentative de Mo Hongyi de détendre l’atmosphère, Zhang Xuan poursuivit.

Tout le monde était estomaqué :

– « … »

– « … »

Vous battiez l’élève avec un regard féroce, comment voulez-vous que le Principal réagisse autrement ?

– « C’est dû à mon manque d’observation. Je ne suis vraiment pas digne de porter le titre de Maître Enseignant une étoile… » Xie Bi venait de prendre dix ans. Il était sensé mener cette sélection publique, néanmoins il n’était pas parvenu lui-même à cerner les détails importants chez l’étudiant.

– « Fort bien, pas besoin de déprimer. Continuez à apprendre honnêtement et ne tirez pas de conclusion hâtive avant d’avoir clarifié chaque situation! » Répondit le jeune Zhang.

Tout le monde faillit tomber à la renverse, mais en même temps, ils étaient tous subjugués par la maestria dont faisait montre Zhang Xuan.

Chacun éprouvait désormais du respect et de la stupéfaction pour ce jeune professeur…

Soudain, l’aura majestueuse de Liu se dissipa, et tel un étudiant attendant ses résultats, il se gratta la tête et demanda :

– « Alors…Suis-je accepté à l’académie ? »

– « Bien sûr, bien sûr, vous êtes recruté ! » Le Principal hocha la tête très rapidement pour montrer son approbation.

Si vous n’êtes pas accepté dans cette académie avec vos capacités aussi élevées, alors je ne suis vraiment pas digne de demeurer le Principal!!!