A+ a- Mode Nuit

Vol.1 / Chapitre 319 : Une aversion pour l’enseignement

– « Je sais que vous tous ici présents avez une profonde expérience de l’enseignement et êtes des professeurs qualifiés par la Guilde. Si je devais prendre une décision en me basant sur votre CV, vous auriez peut-être du mal à accepter mon choix. Je vais donc choisir selon votre niveau d’enseignement. » Dit le Principal Xie Bi.

– « Choisir selon notre niveau d’enseignement ? » Tout le monde regarda le principal.

– « Oui! Un professeur a pour responsabilité de transmettre le savoir et d’éclairer les pratiquants ! La responsabilité première d’un enseignant est de guider ses étudiants afin qu’ils puissent s’élever très haut. J’ai deux étudiants ici, et chacun d’eux fait face à des problèmes. L’académie recrutera quiconque est capable de les résoudre. Si deux personnes devaient y parvenir, nous déterminerons qui peut être considéré le meilleur! »

Tout le monde hocha la tête :

– « La première priorité d’un professeur est d’enseigner, c’est la seule chose qui compte! »

– « Ce genre de test convient tout à fait! » La satisfaction apparut sur le visage de Mo Hongyi. De nombreux érudits au sommet de leurs domaines, même s’ils pouvaient enseigner encore et encore, laissaient leurs étudiants aussi ignorants à la fin du cours qu’au début!

– « Amenez-les-moi! » Le principal Xie Bi demanda de recevoir les deux élèves concernés. Un garçon et une fille. La fille avait une expression hautaine et froide, tandis que le garçon avait les yeux perçants comme ceux d’un aigle.

Malgré les regards de la foule, ils n’étaient pas impressionnés. Ils restaient même plutôt calmes. Ils savaient certainement pourquoi ils étaient là!

– « Voici les deux étudiants. Qui veut jeter un premier coup d’œil ? » Xie Bi observa les candidats.

– « Moi! » Le jeune homme se trouvant devant Mo Hongyi et Zhang Xuan se porta volontaire.

– « Pas mal. Un professeur doit avoir ce genre d’audace. Il est impossible d’inculquer à de bons étudiants si l’on a peur! »

Une vague de regret frappa les volontaires rassemblés. S’ils avaient su, ils se seraient précipités.

Se voyant complimenté, le jeune homme était assez fier. Il approcha des deux étudiants et tourna autour d’eux. « Montrez-moi vos techniques de combat! »

– « Oui! » La fille commença. Ses mouvements étaient extrêmement précis, forts et vifs. Son talent était indéniable.

Puis…ce fut au tour du garçon. Ses mouvements n’étaient pas aussi agiles que sa camarade, mais ils étaient francs et puissants.

Tout le monde regardait avec attention les deux élèves qui, après avoir terminé, saluèrent et se redressèrent bien droit.

– « Très bien, vous pouvez désormais nous donner votre évaluation! » Demanda Xie Bi.

– « Oui! » Le jeune impudent plaça ses mains derrière son dos et commença ses explications :

– « La technique de combat exécutée par cette demoiselle correspondait aux Mains Fugaces Brumeuses de l’Eau Claire, et elle peut s’enorgueillir de ses mouvements vifs et fluides. Même si sa démonstration était élégante et affichait les acquis d’une solide fondation…elle manque de zhenqi. Quand elle se déplaçait, ses mouvements semblaient crispés. Si je ne me trompe pas, il ne faudra pas longtemps avant qu’elle n’atteigne le royaume Zhenqi. Par conséquent, elle n’est pas très à l’aise avec le zhenqi! »

Puis il se tourna vers la jeune fille et demanda :

– « Puis-je savoir si j’ai raison ? »

– « J’ai atteint le niveau Zhenqi il y a trois mois! » Répondit-elle.

– « Il est évident qu’elle s’est entraînée dur pour perfectionner sa technique de combat. Ses mouvements sont habiles, beaux et précis, mais à cause de son manque de zhenqi, ils sont vides. Si elle devient mon élève, je lui demanderai de s’immerger dans sa pratique et d’essayer de faire de son mieux pour rassembler son zhenqi. Après seulement, elle pourra utiliser toute la puissance de sa technique! » Le jeune homme souriait :

– « Elle a une silhouette élégante et raffinée, et une aura pure, aussi je lui recommanderai la Technique de Jade Lucide de l’Académie. C’est en adéquation avec son physique. »

– « La technique que je pratique est justement la Technique de Jade Lucide! » Répondit la jeune fille avec surprise.

– « Hé hé! » Heureux, le jeune candidat se tourna vers le garçon :

– « Vous avez une formidable force brute. En tant que tel, vous avez des atomes crochus avec les techniques favorisant la puissance. Je crois que l’Art du Bambou Fulgurant vous conviendrait le mieux! »

– « Professeur, la technique que je pratique actuellement est celle-là même! » Le jeune garçon hocha la tête.

– « Voilà, mon évaluation est terminée… » En regagnant sa place dans la file, il regarda Mo Hongyi et Zhang Xuan d’un air hautain.

Tout le monde fut plein de regrets :

– « J’ai aussi remarqué tout ça. J’aurais dû me porter volontaire plus tôt! »

– « Oui! Il a eu la chance d’avancer le premier. »

– « Zut! »

– « Oui! » Contrairement à l’expression de tous, le principal semblait indifférent, et une légère déception se refléta sur ses yeux :

– « Y a-t-il quelqu’un d’autre qui veut essayer ? »

– « Vous permettez ? » Un autre homme s’avança. Il avait dans la quarantaine.

L’agitation envahit aussitôt la salle :

– « C’est le professeur Du Xun de l’Académie de Tianquan! »

– « J’ai entendu dire qu’il s’agissait d’un professeur vedette et qu’il était apprenti d’un Maître Enseignant! »

– « Oui! j’ai déjà assisté à ses cours. Il est vraiment incroyable… »

– « On dirait que l’autre place va être prise! »

Il ne se démarquait pas trop parmi les autres candidats, mais dès qu’il sortit du rang, quelques-uns le reconnurent.

– « J’ai observé les mouvements de cette étudiante et je peux dire qu’ils sont rapides. Le professeur précédent a raison de dire que la technique de jade lucide lui conviendrait…Toutefois, il a négligé un point. Cette élève n’a atteint le royaume Zhenqi que depuis trois mois, pourtant, elle a put maîtriser une technique de combat aussi puissante. Etant donné la façon dont elle complète son corps et son zhenqi…cela prouve qu’elle est douée et qu’elle peut surpasser les autres! En d’autres termes, c’est un génie! » Le professeur Du Xun approcha du duo.

– « La technique de jade lucide ne représente qu’une technique ordinaire pour les élèves féminines. Je pense qu’avec ses grandes capacités, il serait mieux qu’elle pratique la Méthode Féminine! »

– « Quant à ce jeune homme, ses mouvements sont puissants. En effet, une technique telle que l’Art du Bambou Fulgurant est très approprié. Cependant, ses mouvements sont francs, précis et dirigés droit vers les parties vitales. Cela montre que son expérience en combat est époustouflante. Même si cette technique est acceptable en termes d’augmentation de niveau, elle fait ralentir le zhenqi. Pour quelqu’un comme lui, doué en attaque, ce n’est pas la meilleure technique. Je pense qu’il serait mieux qu’il pratique la Puissance du Ciel Dominant à la place. Cette technique permet au zhenqi de surgir à brefs intervalles et elle augmente aussi la force. » Après quoi, Du Xun salua :

– « J’ai terminé mon évaluation! »

– « Bien! » Xie Bi était satisfait. À première vue, il le préférait au précédent candidat!

– « Mince! » Le précédent candidat doutait d’être pris.

– « Très bien, y a-t-il quelqu’un d’autre ? » Xie Bi observa la foule une fois de plus.

Plusieurs enseignants avancèrent. Mais leur explication fut similaire à celle des deux premiers candidats. Rien de nouveau dans leurs propos.

– « Si personne ne veut essayer, les places seront données aux deux premiers professeurs! » Le principal semblait légèrement déçu.

– « Permettez-moi! » Mo Hongyi s’avança. Surpris que quelqu’un ose encore se porter volontaire, tous les candidats le dévisagèrent. Cependant, ils remarquèrent son niveau de pratique et déchantèrent très vite. Même si le niveau n’avait rien à voir avec la capacité à enseigner, c’était tout de même un aspect important.

Ignorant l’attitude des autres, Mo Hongyi approcha des deux étudiants. Il les examina attentivement avant se tourner vers le principal. « Principal, si je ne me trompe pas, le problème dont vous parliez tout à l’heure n’avait rien à voir avec la pratique… il y a autre chose! »

« Il y aurait autre chose? »

« Qu’est-ce que l’on peut enseigner de plus ? »

« C’est ridicule! Ne dites pas de foutaises si vous n’avez rien à dire du tout… »

Le jeune homme qui était passé le premier regarda Mo avec mépris.

Quel autre problème, si ce n’est leur pratique, pourrait-il y avoir ? Leurs antécédents ?

– « Oh ? dites-m’en plus! » Le principal leva brusquement la tête.

– « Que la jeune fille pratique la Technique de Jade Lucide ou la Méthode Féminine, il n’y a pas beaucoup de différence. Tout comme l’a dit le professeur Du Xun, elle possède un grand talent, et la différence entre les techniques n’apporte rien de plus. »

Mo regarda l’étudiante :

– « Qui plus est, même si la Technique de Jade Lucide est légèrement plus faible, elle l’a déjà pratiquée depuis de nombreuses années et elle s’y est habituée. Changer brutalement de technique entraverait sa progression. Tant qu’elle suit une bonne guidance, il n’y a pas de différence entre les deux techniques! »

– « Donc…Selon moi, son plus grand problème n’est pas sa pratique ou son besoin de renforcer son niveau Zhenqi. Son problème c’est…qu’elle a une aversion pour l’enseignement! »

– « Une aversion pour l’enseignement ? » Les yeux du Principal s’illuminèrent et il se retourna vite fait vers Mo Hongyi :

– « C’est juste, continuez! »

– « Mais… » Tout le monde fit de grands yeux.

Une aversion pour l’enseignement ?

Fichtre alors! Comment peut-on dire une telle chose ?